S'inscrire à la Newsletter

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Montagne Saint Emilion rouge 2010 – 15.5/20 – 13.50 €

Philippe Nunes, jeune homme passionné et plein de talent, s’occupe avec grand soin des 38 ares de sa propriété.
Le vin : du fond, des tanins harmonieux et ce qu'il faut de fraîcheur en fin, ce vin offre de belles perspectives.

2008 – 2 étoiles
Ce cru microscopique de 0.38ha a été créé en 2005 avec l'aide d'Hubert de Boüard, propriétaire d'Angélus à Saint-Emilion et consultant international. Né sur des argiles sableuses, son 2008 se pare d'une robe pourpre éclatante. Son bouquet intense dévoile un boisé bien fondu qui n'écrase pas les fruits rouges et noirs. En bouche, c'est un vin rond, gras, puissant et très fruité. L'équilibre est remarquable. Les heureux, mais rares, propriétaires de cette bouteille pourront l'oublier trois à cinq ans en cave.

Philippe Nunes, jeune homme passionné et plein de talent, s'occupe avec grand soin des 38 ares de sa propriété. Œnologue de formation, il travaille avec Hubert de Boüard, et s'occupe plus particulièrement du Château La Fleur de Boüard, à Lalande de Pomerol.

Montagne-Saint-Emilion 2009
16.5/20

Nez concentré et profond de fruits noirs, la bouche est crémeuse sans aucune aspérité, un régal.

Montagne-Saint-Emilion 2008
15.5/20

Nez profond, bouche d'une grande gourmandise, avec un toucher soyeux, une grande fraîcheur, beaux tanins mûrs.

Philippe Nunes, jeune homme passionné et plein de talent, s'occupe avec grand soin des 38 ares de sa propriété. Œnologue de formation, il travaille avec Hubert de Boüard, et s'occupe plus particulièrement du Château La Fleur de Boüard, à Lalande de Pomerol.

Montagne-Saint-Emilion 2010
Rouge - 15.5/20

Du fond, des tanins harmonieux et ce qu'il faut de fraîcheur en fin, ce vin offre de belles perspectives.

Garde de 2104 à 2020
PERS WIJN - Ronald de Groot
Primeurs 2010 – 3 étoiles et demi

Catégorie REUSSITE
Ce clos offre un très beau fruit avec de fines notes épicées en finale.
Un vin de fruit digeste

2009 – 15/20
Ouverture : 2015
Garde : 12 ans

Pur merlot. Poivre, épices, bouche bien ronde, moelleux, velouté, bien fruité, gras, onctueux, bien frais, long.

Primeurs 2010
14.5/20

100% merlot. Robe grenat, nez brouillé. Bouche souple et fruit, demi-corps, finale assez tanique

Primeurs 2009
88~90/100

Robe sombre. Nez réduit. En bouche, souple, déshabillé par le SO2, assez élégant, 100 % merlot.

Primeurs 2010 - 88/100

Primeurs 2009 - 88/100

2007 – Cuvée Antonio Albertine
Bonne tenue en bouche, assez concentrée, mais aussi plus boisée. Un rien flatteur en finale, mais de bonne longueur. Arrondi par son élevage, il plaira aux amateurs de vins boisés.

2008 – 15.5/20
Drink 2013-18 - Merlot.
Toasty oak char on the nose, a little smoky. Then juicy, fresh but dense fruit on the palate. Ripe but very fresh – again the freshness is a little too severe at the moment even though the fruit is sweet. All there just not fully integrated. (JH)

Primeurs 2008
Classé 2 étoiles
Intégrant le classement des « Bons vins »

Primeurs 2010 – 15/20

2007 – 16/20
Robe rubis. Joli nez de fruits mûrs. Bouche fraîche, gourmande, d’une grande élégance. Trame serrée, précise. Tanins fins et élégants

2006 – 15.5/20
Robe rubis, aux reflets brillants. Nez de fruits mûrs. Notes boisées, de chocolats, de cerise à l’eau-de-vie. Bouche ample, ronde, crémeuse, avec du gras, belle longueur. Tanins complètement intégrés

2005 – 15/20
Robe rubis. Nez profond. Bouche élégante, à la matière, fine, sans excès. Tanins fins.

CARNET DU MAÎTRE
Primeurs 2008 – 15.5/20

Pourpre, nez de fruit rouge, cerise rouge, cassis, framboisé, un peu court, fini simple.
 
Français
English
Portugues
PARTENAIRES
La Fleur de Bouard
Tonnellerie Darnajou
L'intendant de "l'Hôtel des vins"
La Cave des Jacobins
Tonnellerie Demptos
Mentions légales
copyright 2009 © Clos Bertineau
Création : Composis